OBJECTIF

Ingénieurs généralistes capables de concevoir, modéliser, analyser, développer et mettre en œuvre des systèmes de commande automatique et/ou des systèmes électroniques aux niveaux logiciel et matériel. En fonction de l’option choisie, compétences complémentaires orientées vers le développement de systèmes embarqués (temps réel, systèmes critiques, gestion de l’énergie, capteurs…) ou l’ingénierie des systèmes (ingénierie des exigences, modélisation et architecture des systèmes, éléments de mécanique).

FORMATION

Elle s’appuie sur des enseignements théoriques et laisse une part importante à des travaux pratiques traditionnels, à des bureaux d’études et projets pour acquérir un réel savoir-faire et l’initiative nécessaire face à des problèmes concrets, proches de ceux rencontrés dans le milieu industriel ou de la recherche.

4e année

Tronc commun

  • Informatique matérielle (architectures, périphériques), logicielle (programmation orientée objet, temps réel), de réseaux.
  • Accent sur la commande numérique et l’intégration des aspects capteurs, traitement et transmission de l’information, actionneurs.
  • Initiation à la recherche / innovation à travers la réalisation d’un projet de recherche, en liaison avec les problématiques traitées au sein du Laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes du CNRS ou avec des partenaires industriels.
  • Introduction aux techniques de l’intelligence artificielle (Machine Learning)

Options 

  • Systèmes Embarqués : architectures analogiques et numériques des systèmes, notamment des systèmes embarqués, gestion de l’énergie pour ces systèmes avec notamment tous les aspects qui s’appuient sur les techniques d’optimisation.
  • Ingénierie des Systèmes : compétences dans le domaine de la modélisation multiphysique, des chaînes d’énergie, de la conception d’architectures ainsi que dans l’ingénierie des exigences.
  • Modules transversaux : conduite de projet, langues, communication, compétences managériales, qualité.

5e année

Possibilité d’approfondir ou d’élargir ses compétences dans différents domaines :

  • Embedded Smart Power Electronics : conception de systèmes électroniques (analogique/numérique) embarqués, faible consommation, intégrant un module sur les capteurs.
  • Systèmes Informatiques Embarqués Critiques : développement de systèmes logiciels embarqués selon des méthodes Agiles ou un module de robotique de service. Un ensemble de techniques liées à l’autonomie fait également partie du programme.
  • Les étudiants Ingénierie des Systèmes poursuivent dans ce domaine à travers des enseignements liés au processus de conception, à la qualité, la sûreté de fonctionnement, la maintenance, la gestion des risques, le processus d’industrialisation et la gestion de configuration.

Accès aux parcours transversaux pluridisciplinaires :

  • Innovative Smart Systems
  • Sécurité
  • Énergie
  • Risk engineering

STAGES INDUSTRIELS

  • Fin de 4e année : stage d’été obligatoire.
  • En 5e année : stage de fin d’études de 20 semaines, de début février à fin juin.

FORMATIONS À L’INTERNATIONAL

Le département s’appuie sur des liens structurels avec des établissements d’autres pays travaillant à un niveau et dans des domaines semblables, de façon à organiser des échanges d’étudiants sous forme de stages, de projets, de semestres ou d’années d’études à l’étranger.

CYCLE DOCTORAL, RECHERCHE

Le diplôme d’ingénieur permet d’accéder aux métiers de la recherche à travers la préparation d’un doctorat, avec dans certains cas des partenariats et co-financements industriels.

DÉBOUCHÉS

Secteurs 

Aéronautique et espace, transports terrestres, équipementiers automobiles, entreprises de fabrication de matériel ou composants électroniques, constructeurs de matériel informatique, Industrie 4.0…

Fonctions 

Ingénieur d’études, de production, de recherche, d’affaires ; chef de projet ou architecte système.