Objectif

Former des ingénieurs ayant une connaissance de l’ensemble des domaines de la physique (optique, matériaux, modélisation numérique, électronique, énergie), avec un socle de connaissances en biologie, permettant d’intégrer le secteur de la santé (dispositifs médicaux, industrie pharmaceutique et cosmétique), ainsi que tous les secteurs industriels liés au génie physique, où la multidisciplinarité est primordiale et permet de développer des solutions innovantes.

FORMATION

3e année

La physique pour la santé, c’est avant tout de la physique (optique, matériaux, électronique, transferts thermiques, mécanique des fluides) avec des applications en santé et en biologie. Ces applications sont mises en évidence dans chacun de ces enseignements : maîtrise de salles blanches, bioproduction, méthodes de diagnostic, imagerie, etc. Le socle en physique est complété par des enseignements de biologie : introduction à la biologie générale en 3e année, matériaux bio-compatibles et bioréacteurs. L’accent est également mis sur les compétences transversales et humaines du futur ingénieur : gestion de projet, biosécurité, organisation de la production, management de la qualité, culture des risques en entreprise, risques OGM, communication orale et écrite, qualités humaines et relationnelles, etc.

5e année

La dernière année est tournée vers l’innovation : utilisation des lasers en santé, biophotonique, conception de systèmes optiques, techniques de métrologie optique, nano-matériaux et applications en biologie, fonctionnalisation des surfaces, etc.

Tout au long des trois années du cycle d’ingénieur, la mise en pratique des apprentissages se fait à travers des projets, qui se poursuivre d’année en année, dans lesquels l’étudiant prend successivement le rôle de technicien, d’ingénieur, puis de manager.

L’école met l’accent sur l’accompagnement personnalisé des étudiants, afin qu’ils réfléchissent le plus tôt possible à leur projet professionnel.

STAGES INDUSTRIELS

Au cours des trois années de spécialité, l’élève ingénieur effectue trois stages obligatoires : (1) en troisième année, un stage ouvrier s’il n’a jamais eu de contact avec l’industrie ou un stage de technicien s’il a déjà fait un stage, d’une durée de 4 à 12 semaines, (2) en quatrième année, un stage d’assistant ingénieur d’une durée de 8 à 16 semaines, (3) en cinquième année, un stage d’ingénieur d’une durée de 24 semaines. Ces stages peuvent se faire dans l’industrie ou dans des laboratoires de recherche.

INTERNATIONAL

Un séjour (stage ou échange de semestre) d’une durée minimum de 2 mois est obligatoire pour obtenir le diplôme d’ingénieur.

RECHERCHE

L’élève ingénieur peut en 5e année effectuer le master en parallèle et ainsi poursuivre en doctorat dans un laboratoire de recherche ou dans un service de recherche industriel.

DÉBOUCHÉS

L’ingénieur diplômé en Physique pour la Santé de l’ESITech occupe des fonctions d’ingénieur recherche et développement, ingénieur industrialisation, ingénieur méthodes, ingénieur applications, dans les grands groupes industriels de la santé, de la pharmacie, de la cosmétique, mais aussi dans d’autres secteurs industriels, pour des activités liés à la conception de produits, à la maintenance d’installation, à l’optimisation de process, ou en tant qu’expert pour l’utilisation de dispositifs pour la santé, de la cosmétique ou des biotechnologies.